Ressources TDA

Catégorie : TDA

Je veux te parler à toi l’enfant avec un TDA.

Le trouble de l’attention, cette difficulté qui t’empêche de te concentrer, qui fait surchauffer ton cerveau, qui te fatigue et qui fatigue les autres : les enfants de ta classe qui aimeraient que tu te taises et que tu arrêtes de bouger, tout comme ton enseignant qui ne sait pas quoi faire de toi, le zébulon qui répond toujours de travers et qui monopolise l’attention !

Ce trouble est une plaie ouverte : elle te fait souffrir. Elle t’empêche d’avoir des copains. Pourtant, tu essayes d’être le roi des gentils, tu es épris de justice, tu défends les autres, tu te mets à leur service mais parfois si maladroitement. Des fois, tu es violent : tu n’as pas les mots pour expliquer ta différence, ton état d’être, alors pour te défendre, tu frappes. Tu le regrettes mais tu ne comprends pas pourquoi tout le monde est après toi, toujours, tout le temps.

Du matin au soir, tu essayes de répondre aux attentes des autres : tu tentes de gérer tes émotions, tes paroles, ta concentration, tes gestes et tout cela t’épuise. Alors il arrive souvent que pour un rien, tu disjonctes. C’est la goutte d’eau qui fait déborder le vase. En fait, la pression pour être dans la norme est trop forte. Je sais tout cela.

Tu entends des mots qui te blessent, tu te vois rejeter des groupes, tu voudrais être comme tout le monde, tu voudrais qu’on t’aime et qu’on t’accepte.

Moi, tu me touches et je t’aime pour ce que tu es. Ta souffrance résonne en moi et je sais de quoi tu es capable si pour un peu on essaye de te comprendre et de te soutenir.

Et pourtant et avant tout, tu es créatif, sensible ; tu es bon et altruiste ; tu es intelligent, curieux, volontaire, parfois passionné et tu peux réussir. Je crois en toi.

Merci à vous les enfants TDA qui ont croisé mon chemin et qui m’ont fait grandir. Certains sont désormais des adultes. Ils ont beaucoup de mérite. Notre société ne leur a pas fait de cadeaux, notre méconnaissance sur leurs troubles a rendu leurs parcours compliqués. J’espère que les choses seront plus simples pour les jeunes générations grâce à la vulgarisation et les efforts des associations pour partager des informations et aider à la formation des enseignants.

Je vous glisse un lien qui peut vous permettre d’en apprendre davantage. Il a été rédigé pour les enseignants mais convient également aux AVS et aux parents.

http://www.lyndacorazza.com/TDAH-petit%20guide%20pour%20les%20enseignants.pd

Stéphanie R. – DMMTV